Faux prophètes

ce634ff89adee19ce9871095857ded98

Ami,

il n’y a pas de vérité qui surpasse les autres, ni de vérité tout court d’ailleurs.

Il y a des croyances !

Je sais qu’une telle affirmation peut étonner, voire même rebuter mais laisse moi t’expliquer le fond de celle-ci.

En tant qu’être humain nous avons besoin de nous représenter le monde, la vie et l’univers pour pouvoir nous exprimer et communiquer mais aussi pour pouvoir nous rassurer et nous stabiliser. Le langage s’appuie sur des représentations, des symboles et c’est la fonction du cortex d’imaginer un monde, d’imaginer une cohérence à ce qui est vécu intérieurement. Cela oriente l’évolution. C’est quelque chose de fonctionnel pour le corps humain.

Mais certains d’entre nous vont se servir de ces représentations du monde érigées en vérités, pour avoir du pouvoir sur les autres. C’est facile à repérer. Lorsque l’homme a besoin d’affirmer une vérité il fait intervenir une aide extérieure. Dieu, les extra terrestres, les anges, la création..

« Écoute, voici ce qu’est l’univers, il fonctionne comme ceci, tu peux y croire !»

Peut importe le domaine, qu’il soit religieux, ésotérique, scientifique, énergétique, biologique ou thérapeutique. Ce qui est représenté n’est pas la vérité mais un modèle qui sert à se représenter le monde. C’est quelque chose qui fait partie des fonctionnements de l’être humain. C’est une fonction biologique que d’imaginer un monde et de croire qu’il est vrai. Même ce que je te dis actuellement est à remettre en cause. C’est important pour celui qui vise l’autonomie et la responsabilité personnelle.

Le propos n’est pas, de ne pas croire ou de ne pas adhérer à tel ou tel modèle mais de prendre conscience que toutes les vérités que l’homme peut imaginer sont des modèles.

Le modèle biologique est celui que j’ai choisi pour représenter le monde et m’adresser à toi, ami. Il n’est pas la vérité. Le propos c’est d’être honnête et en paix avec soi.

« Est ce que le modèle auquel j’adhère me convient et me permet de satisfaire mes besoins ? Est ce qu’il me rassure ? Est ce qu’il me permet de m’exprimer profondément ? Est ce qu’il me responsabilise ? »

C’est le genre de questions qui peuvent être posées pour éviter de se faire croire et éviter de suivre des faux prophètes. Il n’y a pas un maître, un guide, un thérapeute qui détient la vérité mais des hommes qui incarnent des fonctions et qui proposent des modèles dans lesquels nous pouvons grandir. Tant que nous les mettons sur un piédestal nous sommes des enfants. Le thérapeute, le maître, le guide est notre égal. Considérons le comme tel. Il ne possède rien de plus que nous avons. Il maîtrise son modèle voilà tout. Aucun modèles ne s’opposent, ils sont tous vrais et faux à la fois.

Alors ami, choisissons notre modèle et communiquons..

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s